• local_phone Infoline

    +241 01 76 48 48

Vous êtes ici :

Société des Brasseries du Gabon (Sobraga), Groupe Castel

Présente au Gabon depuis les années 70, la Sobraga est une filiale du groupe Castel et un pilier du développement socio-économique durable au Gabon. La société compte environ 1000 emplois directs sur l’étendue du territoire national ainsi que des milliers d’emplois indirects (grossistes, dépôts, débits de boissons, etc.).

« L’Afrique centrale (CEMAC ET CEEAC) représente un marché de plus de 150 millions de consommateurs et offre donc des perspectives très intéressantes. Le Gabon est l’un des pays les plus avancés de la région et les conditions d’affaires ne cessent de s’améliorer. À cela s’ajoute une politique environnementale particulièrement dynamique définie dans le Gabon Vert, un pilier majeur de la politique de développement national et une condition essentielle pour toute entreprise souhaitant évoluer avec succès au Gabon. Les investissements et entreprises reposent sur des projections de long terme et des relations de confiances inscrites dans la durée. »

Rougier

Rougier est présent au Gabon depuis 1952, emploie environ 1 500 personnes et exploite près de 880 000 ha de forêt pour une production de l'ordre de 300 000 m³ de grumes/an.

« Rougier fait partie de l’histoire moderne gabonaise. Nous avons connu le jour de l’indépendance le 17 août 1960, l’accession au pouvoir du Président Ali Bongo Ondimba ainsi que les premiers moments de sa politique de l’Émergence. Le pays possède de très grandes richesses naturelles et est désormais engagé dans une politique de développement durable et de croissance inclusive. De nombreux investissements dans les infrastructures de transport et de télécommunications à travers le pays ont considérablement facilité l’exercice de nos activités et nous espérons vivre encore de nombreuses améliorations dans les années à venir. »

Pascal Ango, entrepreneur

Pascal Ongo fait partie de la nouvelle génération d'hommes et de femmes d'affaires du Gabon. Il a participé au Concours National du Plan d'Affaires (CNPA) organisé par le Ministère en charge de l’Entrepreneuriat national et de l’insertion des jeunes, avec l’appui financier et technique de la Banque mondiale, de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) et de JA Gabon.

Pascal Ongo a ainsi bénéficié de formations pratiques et théoriques ainsi que d’un appui financier pour développer son projet de recyclage de produit électrique et électronique à Port-Gentil.

« Au-delà de la passion et de l’engagement, les entrepreneurs ont fortement besoin de mesures d’accompagnement en termes de financement, d’outils de gestion et de ressources humaines. L’ANPI-Gabon et le CNPA m’ont apporté ce soutien essentiel et m’ont permis de croire en moi et d’accélérer la mise en œuvre de mon projet. »